Dessins et gravures

Le fils de Louise Morel, André Sahut-Morel, avait une passion pour les bateaux, la mer, la voile : il aurait voulu être marin . Élève de   l’école coloniale, devenue en 1934 l’école nationale de la France d’outre-mer, il est sorti major de promotion, et fit une carrière d’administrateur des affaires d’outre-mer. Il réalise ses premiers dessins à la libération de 1945 sous le pseudonyme d’Hugues Bréhat, qu’il gardera toujours par la suite.

Initié à la gravure par le peintre Varbanesco, Hugues Bréhat  a illustré des œuvres littéraires, comme La Mare au diable de George Sand.